AGENCE DIASPORIQUE D’INFORMATION

Abonnez-vous à la newsletter, envoyez un email
quelconque à adi-subscribe@restitution.be

Pavé

Pavé de mémoire

Toute personne qui le souhaite peut faire placer un pavé de mémoire devant la maison dans laquelle vivait une victime du génocide nazi.
Ce pavé est gravé du nom et du destin de la victime.

Soutenez-nous
Les services de l’ADI sont offerts gracieusement.

Ils ont toutefois un coût.
C’est pourquoi les lecteurs soucieux de garantir la pérennité d’un médias communautaire juif d’information et de libre dialogue sont invités à verser une contribution volontaire sur le compte 063-2604642-33 au nom de ADI.

    Commentaire    Retour Imprimer

1500 sigatures en 4 jours pour la liberté de commémoration des victimes du nazisme à Anvers

 :20180121_zellikakazan.jpgL’Association pour la Mémoire de la Shoah et l'ensemble des citoyens qui souhaitent faire placer des Pavés de Mémoire à Anvers sont confrontés au refus opposé par la Ville de les autoriser  sur son territoire. Dans le perspective de la Journée internationale de mémoire de la Shoah, l'AMS a diffusé une pétition (signer ici) en français "Pour la liberté de commémoration des victimes du nazisme à Anvers".

En 4 jours, cette pétition a recueilli plus de 1500 signatures.

Samedi 27 janvier, à l’occasion du 73ème anniversaire de la libération du camp d’Auschwitz, 7 pavés de mémoire que Madame Evelyn Fine a commandé aux noms de ses proches assassinés par les nazis, afin qu’ils soient posés devant les seuils des maisons qu’ils habitaient à Anvers avant d’être déportés pour la seule raison qu’ils étaient Juifs, lui seront officiellement remis pour qu’elle les transporte outre atlantique et les confie au Musée Mémorial de l’Holocauste à Washington, jusqu’à ce qu’ils puissent trouver leur place légitime.

La liste des premiers signataires sera publiée lors d’une cérémonie qui se déroulera à Anvers ce samedi 27 janvier, de 11 heures à 14 heures.

 

En effet, avec Munich, de sinistre mémoire, Anvers est la seule ville d’Europe qui refuse encore les Pavés de Mémoire. Pour refuser cette manifestation mémorielle,  bourgmestre de la ville s’appuie sur l’avis de la communauté juive religieuse conservatrice.

Il est peu vraisemblable que Bart De Wever se soit soudain converti aux vertus du communautarisme. Il s’agit plus vraisemblablement pour lui d’éviter d’aborder l’histoire de la collaboration avec les nazis dont par le passé se sont rendus coupables les autorités et administrations de la ville qu’il dirige et du mouvement qu’il représente.

Pour faire pression sur les autorités anversoises afin qu’elles s’ouvrent et soutiennent les multiples modalités du devoir de mémoire et la cohésion sociale, l’AMS invite tous les citoyens, hommes et femmes de sciences et de culture, militant·e·s démocrates et citoyen·ne·s, à signer ce texte.

Une version néerlandophone et une version anglophone seront diffusées prochainement

21/01/2018    AMS-VHS

Comment peut on participer aux frais de fret des pavés de la mémoire jusqu'aux etats-unis ?

Merci de communiquer un numéro de compte

 

Yves

22/01/2018 | 15H28 | Yves

Bonjour Yves,

Merci pour votre proposition solidaire!

Le compte est le BE75 0688 9657 3451

Précisez "Contribution frais voyage pavés Anvers-Washington"

23/01/2018 | 16H17 | Eric Picard

Virement fait

23/01/2018 | 19H57 | *

Yves

23/01/2018 | 19H58 | Yves

 répondre publier un nouveau commentaire


transmis à mes Amis en Israël

Informations
Bonne soirée, j'ai transmis à mes Amis en Israël, le refus du maire d'Anvers, concernant la pose des pavés de la mémoire
Shalom

23/01/2018 | 16H40 | Jacques ex Bruxellois

Et qu'attendez vous de leur part comme réaction ?

Ils vont envahir Anvers et provoquer un putsch ?

Non, trève de plaisanterie, je ne comprends pas à quoi rime le fait de transmettre cette information à vos amis en Israël.

Que peuvent ils faire pour faire infléchir le bourgmestre d'Anvers qui s'appuie sur un avis donné par ceux qui s'imaginent être les représentants de la communauté juive anversois sans JAMAIS n'avoir été élu par les juifs anversois ?

Il serait plus utile que les juifs d'Anvers décident de créer une nouvelle association qui les représentent vraiment et dont les administrateurs auraient une légitimité issue d'un scrutin comme dans toute démocratie qui se respecte.

Vous devez me trouver d'une naïveté incroyable.

Herzl a dit : si vous le voulez ce ne sera pas un rêve.

Et je le veux

 

Serge

 

23/01/2018 | 19H56 | Serge

 répondre publier un nouveau commentaire


Bonjour Serge,

Je pense personnellement, qu'il n y a rien de négatif à transmettre cette information en Israël où certains habitants descendent de ces familles anversoises.  Car ils furent pour certains, des enfants cachés et sauvés in-extremis.

De plus,  ils pourront soutenir cette action en signant les pétitions.

Cordialement,


Maya

26/01/2018 | 10H12 | Maya

Bonjour,

 

Il faut que la communauté juive d'Anvers renverse les autoproclamés du Forum.Ensuite ils prendront rendez vous avec le bourgmestre d'Anvers et lui expliqueront le bien fondé des Pavés de la Mémoire.

Tout le reste n'est que bla bla.

26/01/2018 | 20H59 | Serge

 répondre publier un nouveau commentaire


Struikelstenen

Chers amis,

 

J'ai signé la pétition et marqué mon indignation auprès du "Red Star Line Museum".

Si une visite à Auschwitz reste possible..... je suis partant....

Amitiés

26/01/2018 | 12H41 | DEVEL Marcel

 répondre publier un nouveau commentaire


révolté

Chers amis, Je suis, comme certainement beaucoup d'entre vous, révolté du refus de votre bourgmestre de permettre l'expression des rafles par la pose de "pavés de la mémoire - struikelstenen". Ainsi, il se manifeste clairement, si besoin était, qu'il ne"trébuche - struikelt" pas par rapport au non-respect de ce qui ne fait pas partie de son origine culturelle (A rechercher sur internet !!!! par chacun d'entre nous) la "collaboration". Empécher une commémoration de la libération des camps de la mort (au Red Star Line Museum), la reconnaissance de la collaboration de la police anversoise, volontaire, mais aussi parfois de force. J'estime cela "HONTEUX". Je n'ai pas la possibilité, par mon vote, d'empécher une telle personne de représenter la population anversoise. Mais, sachez que, par chacune de mes interventions, je m'opposerai qu'il persiste dans cette manière d'agir.

J'ai signé la pétition qui circule..... Mais, invité par ma petite-fille à  son premier spectacle je ne puis refuser son invitation. Cependant, mon esprit sera parmi vous..... Je ne fais pas partie de votre communauté religieuse et pourtant autant elle m'attire, autant elle m'exaspère parfois, à  d'autres moments elle me parait tellement adulte par son humour..... et, en tous cas, manque d'un respect de la communauté en général. Toutes mes amitiés vous accompagnent. Bons vents.....

29/01/2018 | 00H21 | DEVEL, Marcel

 répondre publier un nouveau commentaire


Liens