AGENCE DIASPORIQUE D’INFORMATION

Abonnez-vous à la newsletter, envoyez un email
quelconque à adi-subscribe@restitution.be

Pavé

Pavé de mémoire

Toute personne qui le souhaite peut faire placer un pavé de mémoire devant la maison dans laquelle vivait une victime du génocide nazi.
Ce pavé est gravé du nom et du destin de la victime.

Soutenez-nous
Les services de l’ADI sont offerts gracieusement.

Ils ont toutefois un coût.
C’est pourquoi les lecteurs soucieux de garantir la pérennité d’un médias communautaire juif d’information et de libre dialogue sont invités à verser une contribution volontaire sur le compte BE79 0632 6046 4233 au nom de ADI.

 



Les derniers commentaires







    Commentaire    Retour Imprimer

Une éthique de la fraternité. Georges Schnek se raconte...

La Fondation de la Mémoire contemporaine a le grand plaisir de vous annoncer la publication de l’ouvrage : Une éthique de la fraternité. Georges Schnek se raconte...

NousGeorges Schnek (1924-2012) a pendant près de vingt ans présidé aux destinées du Consistoire central israélite de Belgique et contribua à fonder le Musée juif de la Déportation et de la Résistance à Malines et le Musée juif de Belgique à Bruxelles.
Figure de la Résistance en IseÌ€re, animateur essentiel de la vie juive en Belgique durant plus de soixante ans, il permit l’éclosion de nombreuses œuvres pédagogiques, culturelles et sociales de la communauté juive. Humaniste engagé, musicien accompli, Georges Schnek fut profondément marqué par les deux poÌ‚les de ses convictions philosophiques, le judaïsme et la franc-maçonnerie.

La Fondation de la Mémoire contemporaine, dont il fut un des initiateurs et membres actifs, lui rend ici hommage en mettant en récit le témoignage qu’il livra aÌ€ l’Université Libre de Bruxelles, ouÌ€ il fut durant plusieurs décennies professeur de chimie en Faculté de Médecine.

Son témoignage – qui évoque sa jeunesse aÌ€ Bruxelles, les années de guerre, ses multiples engagements, ses réflexions sur le judaïsme et la société – est assorti de nombreux documents et photographies d’archives, ainsi que de notes historiographiques. AÌ€ travers ces pages, s’esquisse ainsi l’éthique de la conviction, du dialogue et de la fraternité qui caractérisait Georges Schnek.


De Stichting voor de eigentijdse Herinnering heeft het genoegen u haar nieuwste publicatie aan te kondigen : Une éthique de la fraternité. Georges Schnek se raconte...
Georges Schnek (1924-2012) was gedurende 20 jaar voorzitter van het Centraal Israëlitisch Consistorie van België, alsook medeoprichter van het Joods Museum van Verzet en Deportatie te Mechelen en van het Joods Museum van België te Brussel. Hij was gedurende meer dan zestig jaar een van de voornaamste bezieler van het Joodse leven in België en lag aan de basis van verschillende pedagogische, culturele en sociale projecten in de Joodse gemeenschap. Georges Schnek, oud-verzetstrijder in de Isère, was een gedreven humanist en volleerd musicus, die diep getekend werd door de twee polen van zijn filosofische overtuiging, namelijk het Jodendom en de vrijmetselarij.
De Stichting voor de eigentijdse Herinnering brengt met dit boek hulde aan haar medeoprichter en wijlen actief bestuurslid. Dit portret is gebaseerd op een interview dat hij gegeven heeft aan de ULB (Brussel), waar hij gedurende verschillende decennia hoogleraar chemie aan de faculteit geneeskunde was. Dit getuigenis – dat zijn jeugd in Brussel en de oorlogsjaren beschrijft, evenals zijn talrijke engagementen en zijn beschouwingen over het Jodendom en de maatschappij – is geïllustreerd met tal van documenten en foto’s, alsook met historiografische aantekeningen. Doorheen de bladzijden van dit boek komt Georges Schneks ethiek van “goede wil”, dialoog en broederschap weer tot leven.

FONDATION DE LA MEMOIRE CONTEMPORAINE - Stichting voor de Eigentijdse Herinnering
Prix : 30 €
ISBN : 9789082322781 info@fmc-seh.be

13/02/2018    FONDATION DE LA MEMOIRE CONTEMPORAINE - Stichting

Je dois être complètement idiote mais je ne comprends pas qu'on puisse publier un livre en 2018 alors qu'on est décédé en 2012.

Peut-on m'expliquer ce miracle ?

15/02/2018 | 08H46 | Raymonde

En effet Raymonde

17/02/2018 | 13H34 | Karel

 répondre publier un nouveau commentaire


Bonjour

 

il s'agit de la publication de ses témoignages, un peu comme un testament ..

 

 

 

 

21/02/2018 | 11H25 | Maya

Bonjour

 

Merci pour l'information

Don si je comprends bien cela a été écrit avant son décès

 

Raymonde

22/02/2018 | 07H29 | Raymonde

Oui Raymonde, l'auteur son témoignage a écrit avant de mourir.

25/02/2018 | 08H32 | Ketty

 répondre publier un nouveau commentaire


Liens