AGENCE DIASPORIQUE D’INFORMATION

Abonnez-vous à la newsletter, envoyez un email
quelconque à adi-subscribe@restitution.be

Pavé

Pavé de mémoire

Toute personne qui le souhaite peut faire placer un pavé de mémoire devant la maison dans laquelle vivait une victime du génocide nazi.
Ce pavé est gravé du nom et du destin de la victime.

Soutenez-nous
Les services de l’ADI sont offerts gracieusement.

Ils ont toutefois un coût.
C’est pourquoi les lecteurs soucieux de garantir la pérennité d’un médias communautaire juif d’information et de libre dialogue sont invités à verser une contribution volontaire sur le compte BE79 0632 6046 4233 au nom de ADI.

 



Les derniers commentaires







    Commentaire    Retour Imprimer

Le mur de l’oubli, plaquette pédagogique

L’asbl Ti Suka vient d’éditer Le mur de l’oubli, plaquette pédagogique destinée aux enseignants, éducateurs, animateurs culturels, .... C’est un outil de transmission et de réflexion qui vise à sensibiliser le public adolescent à la critique historique.

Résister, désobéir! La Seconde Guerre Mondiale, les victimes civiles, la Shoah, les enfants cachés, des lieux de mémoire, les crimes contre l’Humanité, la Déclaration des Droits de l’Homme, la Solidarité, la Désobéissance civile, les lanceurs d’alerte, l’expression du devoir de mémoire …

Les illustrations sont le fruit de la liberté créative de trois jeunes étudiants en Art (Elias Sanhaji, Léa Casman et Lucie Fauconnier). Les textes ont été rédigés par un collectif d’auteurs impliqués d’une manière ou d’une autre dans les thématiques posées. 

… La mémoire doit nous revenir, le rappel de l’Histoire devrait nous permettre d’éviter la répétition des erreurs du passé. Pour cela, il nous faut CASSER LE MUR DE L’OUBLI !

Il y a urgence ! Il y a eu un effondrement de la civilisation au milieu du siècle passé. Les derniers témoins vivants de la Seconde Guerre Mondiale auront bientôt tous disparu. L’information que nous trouvons sur Internet, si elle a le mérite d’exister et d’être disponible à tous, est bien souvent biaisée, détournée de la justesse historique et, pire, utilisée à des fins de négation des faits !
Il y a lieu de la lire avec un état d’esprit critique. Aussi le but de cette plaquette est-il de donner des clefs qui permettront d’accéder à une connaissance plus objective de ce qui s’est passé. Il s’agit de transmettre d’abord la méthode de la critique historique qui établit les faits par recoupement des documents et ensuite de rappeler les valeurs fondamentales pour vivre dans un monde plus juste et en paix. …

L’ouvrage (30 pages, format A4 paysage) est gratuit et est disponible à l’accueil de la Fédération Wallonie Bruxelles et au Service Public Francophone Bruxellois (COCOF).Il peut être obtenu par courrier postal (max 2 exemplaires), frais d’envoi de 5€. Compte bancaire: BE 17 0682 3292 5521 (mention: plaquette + nom, prénom et adresse).

Les institutions ou personnes ressources actives sur ce projet  sont disponibles pour répondre à des demandes d’animations (rencontres, débats, …).
Contact (Mirko Popovitch): 0495 88 10 44 – 02 660 46 52 (mirko.popovitch@skynet.be)

 

28/10/2018    Mirko Popovitch

Liens