AGENCE DIASPORIQUE D’INFORMATION

Abonnez-vous à la newsletter, envoyez un email
quelconque à adi-subscribe@restitution.be

Pavé

Pavé de mémoire

Toute personne qui le souhaite peut faire placer un pavé de mémoire devant la maison dans laquelle vivait une victime du génocide nazi.
Ce pavé est gravé du nom et du destin de la victime.

Soutenez-nous
Les services de l’ADI sont offerts gracieusement.

Ils ont toutefois un coût.
C’est pourquoi les lecteurs soucieux de garantir la pérennité d’un médias communautaire juif d’information et de libre dialogue sont invités à verser une contribution volontaire sur le compte BE79 0632 6046 4233 au nom de ADI.

 



Les derniers commentaires







    Commentaire    Retour Imprimer

Pose des Pavés de Mémoire à Anvers; programme du mardi 5 mars

 :20180717_logoaantwerpen.jpgMardi 5 mars, Gunter Demnig, l’artiste allemand créateur des Stolpersteine (en français Pavés de Mémoire et Struikelstenen en néerlandais) sera à Anvers pour poser 30 pavés aux noms de victimes du nazisme. En hommage à son oeuvre mémorielle, il sera décoré au nom du district de Borgerhout par la districtsburgemeester.

Le programme est le suivant; chacun est invité à y asister:

 

9H Uitbreidingsstraat 564;Berchem
VIGDOR GETZEL HOLLANDER
promoteur Muriel Hollander

9:30H, Generaal Capiaumontstraat 37; Berchem
LACE TENNENBAUM
promoteur Michel Lempel et Betty Fuss

10h Tramplein 2; Berchem
SAMUEL STERN
promoteur Maison d’Izieu

10 :30H Van Luppenstraat 52; Antwerpen
LUCIENNE FRIEDLER
promoteur Maison d’Izieu

11h Boomgaardstraat 302; Antwerpen
WOLF SZPIGIELMAN
SURA RYWKA SZPIGIELMAN-KOLIN
promoteur famille Seidman

11H30 Lange Leemstraat 257; Antwerpen
HANS AMENT
promoteur Maison d’Izieu

12h Lamorinièrestraat 66; Antwerpen
PAUL LIPSCHITZ
FLORIE LIPSCHITZ-SHERMAN

promoteur Paul Smietana

13H-14H Réception à la maison communale (Districthuis) de Borgerhout; 1 Moorkensplein
avec la districtsburgemeester Marij Preneel, le président de l'AMS Meyer Marcel Zalc, le recteur de l’Université d’Anvers Herman Van Goethem, Gunter Demnig; Bertand Wert, administrateur de La Maison d'Izieu introduira Simon Pintel, fils de Samuel Pintel rescapé d'Izieu.
Au nom du district de Borgerhout, la districtsburgemeester décorera Gunter Demnig en hommage à son action artistique mémorielle.

collation

14H Moorkensplein 2; Borgerhout
ELIEZER HELFGOTT
SIMON HELFGOTT

promoteur Muriel Hollander
Prise de parole de Ben Van Duppen, Echevin de la Diversité du district de Borgerhout

14H30 Kroonstraat 205; Borgerhout
HEYNOCH SMIETANA
HANA TAUBA SMIETANASTEINKELER

promoteur Paul Smietana

14H45 Kroonstraat 189; Borgerhout 
ROSA WOLF-MARINOWER
NATHAN ARON WOLF
RENEE WOLF

promoteurs Claude et Ginette Marinower

15H Marinisstraat 3; Borgerhout
PAULA MERMELSTEIN
MARCEL MERMELSTEIN

promoteur Maison d’Izieu

15H30 Somersstraat 34; Antwerpen
MAX TETELBAUM
HERMAN TETELBAUM

promoteur Maison d’Izieu

16H Lange Kievitstraat 62; Antwerpen
SALOMON BIRNZWEIG
ESTHER BIRNZWEIG-ECHT

promoteur famille Schwarze

16H10 Lange Kievitstraat 73; Antwerpen 
MEYER GLIKSBERG
promoteur famille Avni et Gliksberg

16H30 Kleine Beerstraat 15; Antwerpen
MORDKA-JACOB LIEBERMAN
MALKA LIEBERMAN-ZIN
MATTEL PACK LIEBERMAN
PAULA PACK
TONIA PACK & JOSEPH PACK

promoteur Martine Koretzki

17H Arendstraat 35; Antwerpen
MOSES AVRAHAM GÖTZ
promoteur Muriel Holland

En Belgique, les promoteurs des Pavés de Mémoire, généralement des descendants des victimes à la mémoire desquelles hommage est rendu, sont à l'initiative de ces poses. Elles sont coordonnées par l'Association pour la Mémoire de la Shoah qui d'une part les commande à Gunter Demnig et assure les démarches administratives et la préparation matérielle nécessaire et qui d'autre part organise leur rayonnement pédagogique et politique. L'AMS facture 300€ par Pavé de Mémoire; soit 120€ pour la production et 180€ de participation aux frais du travail administratif et pédagogique. L'AMS est également subsidiée par les pouvoirs publics. Les membres de l'association complètent le budget par une cotisation annuelle de 300€ et un travail bénévole.

En Allemagne, où les victimes du nazisme n'ont en général pas de descendants et où l'histoire criminelle du pays est mieux connue qu'en Belgique, les stolpersteine sont souvent sponsorisées par des associations, des municipalités ou des habitants d'immeubles où logèrent les victimes.

28/02/2019    AMS-VHS

Liens