AGENCE DIASPORIQUE D’INFORMATION

Abonnez-vous à la newsletter, envoyez un email
quelconque à adi-subscribe@restitution.be

Pavé

Pavé de mémoire

Toute personne qui le souhaite peut faire placer un pavé de mémoire devant la maison dans laquelle vivait une victime du génocide nazi.
Ce pavé est gravé du nom et du destin de la victime.

Soutenez-nous
Les services de l’ADI sont offerts gracieusement.

Ils ont toutefois un coût.
C’est pourquoi les lecteurs soucieux de garantir la pérennité d’un médias communautaire juif d’information et de libre dialogue sont invités à verser une contribution volontaire sur le compte BE79 0632 6046 4233 au nom de ADI.

 



Les derniers commentaires







    Commentaire    Retour Imprimer

Huit Pavés de Mémoire à Arlon

À Arlon, 8 nouveaux Pavés de Mémoire seront posés ce lundi 29 avril par l’Association pour la Mémoire de la Shoah (AMS). A cette date, La Belgique comptera 413 Pavés de Mémoire, placés dans les trottoirs devant les portes des maisons où habitaient des victimes du nazisme, principalement des Juifs visés par la politlque génocidaire du Troisième Reich.

C’est à l’initiative de Jean-Claude Jacob, président de la communauté Israëlite d’Arlon et ministre officiant du culte juif, rélayé par Madame l’échevine Anne-Catherine Goffinet (cdH), que le conseil communal d’Arlon à sponsorisé ces 8 pavés.

La communauté juive d’Arlon possède le plus ancien cimetière juif du pays ainsi que la première synagogue construite en Belgique (1865). On comptait plus de 200 juifs pratiquants à Arlon avant guerre, principalement issus d’Alsace et de Lorraine, ainsi qu’un grand nombre de Juifs allemands réfugiés politiques. Après guerre ils n’étaient plus que 100 et depuis ce nombre n’a cessé de décroitre, en sorte que le culte n’y est plus pratiqué depuis 2014 et que la synagogue, en mauvais état, attend la réunion des subsides nécessaires à sa conservation.

La pose des Pavés de Mémoire sera opérée par les services techniques de l’administration communale.
Des élèves des écoles du Centre, de Schoppach, de l’Institut Notre-Dame, de l’Athnénée et de l’Ecole de Neufchateau participeront activement aux cérémonies, après y avoir été préparés par un travail pédagogique.

Les poses et inaugurations officielles des Pavés de Mémoire débuteront à 10 heures par le discours d’accueil du bourgmestre VincentMagnus (cdH), consacré à la responsabilité de l’administration communale dans la persécution et la déportation des Juifs de Belgique pendant la seconde Guerre mondiale. Philippe Pierret, historien spécialiste de l’histoire des Juifs de Belgique évoquera l’importance de la communauté juive à Arlon avant la 2ème guerre mondiale. Madame Peuckert présentera l’histoire de la communauté Juive pendant et après la guerre. Elle sera suivie par les contributions de messieurs Jean-Claude Jacob, Gerd Klestadt ancien déporté et Marcel Zalc, Président de l’AMS. Ce dernier dévelopera le rôle des Pavés de Mémoire dans la nécessaire lutte contre le retour de l’antisémitisme en Europe.

 
Les pavés de méoire seront posés aux adresses suivantes: 26 Place Hollenfeltz au nom de Ludwig HOFFMAN ; 28 Marché au Beurre au nom de Gisela SCHABES ; 6 avenue Nothomb au nom de Alice CERF; 27 rue Léon Castilhon aux noms de Camille CAHEN et Irma CAHEN;103 Rue des Faubourgs au nom de Michel RUTH et 26 Rue de Neufchâteau aux noms de Lucien BEHR et Julie BEHR. Chaque pose donnera lieu à l’évocation des destins des victimes auxquelles hommage sera rendu, avec témoignages, chants et parfois prières.

Vers 12 heures, une réception de cloture se tiendra dans le hall du Palais.

Une visite guidée de la synagogue, actuellement en travaux, sera possible en petit groupe, sur demande.

Informations: Bella Swiatlowski, AMS: 0476 918036 

25/04/2019    AMS-VHS

Liens