AGENCE DIASPORIQUE D’INFORMATION

Abonnez-vous à la newsletter, envoyez un email
quelconque à adi-subscribe@restitution.be

Pavé

Pavé de mémoire

Toute personne qui le souhaite peut faire placer un pavé de mémoire devant la maison dans laquelle vivait une victime du génocide nazi.
Ce pavé est gravé du nom et du destin de la victime.

Soutenez-nous
Les services de l’ADI sont offerts gracieusement.

Ils ont toutefois un coût.
C’est pourquoi les lecteurs soucieux de garantir la pérennité d’un médias communautaire juif d’information et de libre dialogue sont invités à verser une contribution volontaire sur le compte BE79 0632 6046 4233 au nom de ADI.

 



Les derniers commentaires







    Commentaire    Retour Imprimer

Révélations sur ce qui s’est réellement déroulé à Breendonk

VENEZ NOMBREUX POUR MANIFESTER VOTRE ATTACHEMENT AUX VALEURS DE LA DEMOCRATIE, DE LA RESISTANCE & DES LUMIERES !

Aujourd’hui lundi 25 novembre à 14 h précises : Pose de 2 Pavés de Mémoire au 55 rue du Lombard à 1000 Bruxelles, dernier domicile d’Aline et Jacques Loïtzanski, d’où ils furent raflés.

 :20191125_pdm_loitzanski.jpgRésistants Belges, Juifs, armés, sœur & frère de Bernard Lussan né Loïtzanski, le père de Michel Lussan, Administrateur & Directeur de Communication de l’Association pour la Mémoire de la Shoah (AMS ).

Celui-ci ,outre le partage de mémoire à sa tante et son oncle, fera des révélations sur ce qui s’est réellement déroulé à Breendonk où Jacques Loïtzanski fut torturé pendant un an et assassiné (par noyade et en lui tranchant les mains à coups de pelle) par 2 SS fascistes de Flandre, Wyss et De Bodt. Et également sur l’impératif des leçons de l’Histoire au regard d’évènements récents et du regain exponentiel d’antisémitisme qui traverse le Royaume de Belgique actuellement.

 :20191125_dignite_kenigsman.jpeg
Meyer- Marcel Zalc, 
Président de l’AMS, tiendra un plaidoyer et l’artiste belge Richard Kenigsman dévoilera une sculpture"Dignite-kvishes" créée pour cet évènement, en hommage à leurs engagements.

 

25/11/2019    Michel Lussan

Prévenu malheureusement trop tard pour participer a cet événement me rappelant évidemment le sort de mon père Lucien Orfinger

.Mon père arrêter en mai 1943 par la Gestapo suite à son "type juif" reconnu par le fameux collaborateur juif "George" fut emprisonné à Breendonck d’abord comme non juif (cf papier en ordre) résistant avant d’être exécuté comme résistant et juif en février 1944, 3 mois après ma naissance!, suite a la dénonciation de Nothomb..


26/11/2019 | 11H39 | Pierre Orfinger

 répondre publier un nouveau commentaire


Liens