AGENCE DIASPORIQUE D’INFORMATION

Abonnez-vous à la newsletter, envoyez un email
quelconque à adi-subscribe@restitution.be

Pavé

Pavé de mémoire

Toute personne qui le souhaite peut faire placer un pavé de mémoire devant la maison dans laquelle vivait une victime du nazisme.
Ce pavé est gravé du nom et du destin de la victime.

Soutenez-nous
Les services de l’ADI sont offerts gracieusement.

Ils ont toutefois un coût.
C’est pourquoi les lecteurs soucieux de garantir la pérennité d’un médias communautaire juif d’information et de libre dialogue sont invités à verser une contribution volontaire sur le compte BE79 0632 6046 4233 au nom de ADI.



Les derniers commentaires







    Commentaire    Retour Imprimer

Raviver les Pavés pour réveiller la mémoire de la Shoah, une action citoyenne

Ce lundi 27 janvier, à l’occasion de la journée mondiale de la mémoire de la Shoah et de la prévention des crimes contre l’humanité, l’Association pour la Mémoire de la Shoah organisera une campagne de nettoyage des Pavés de Mémoire posés en Belgique. Les parlementaires bruxellois seront invités à nettoyer les pavés posés rue du Lombard pour rappeler le crime qui s’est commis devant leurs portes et à rendre hommage aux 6 victimes juives qui y vivaient. Il y aura 75 ans que les militaires soviétiques libéraient le camp de concentration et d’extermination d’Auschwitz.

Le génocide nazi, dont l’administration belge s’est rendue complice, aura fait quelques 6 millions de cadavres juifs, dont plus de 30 000 originaires de Belgique. Les communautés juives d’Europe étaient à reconstruire.

A cette date anniversaire, l’Association pour la Mémoire de la Shoah (AMS) invite chaque citoyen à nettoyer un des 574 Pavés de Mémoire posés dans les trottoirs du pays, devant les seuils de maisons où ont habité des victimes du nazisme.

Pour la seconde année, cette opération de nettoyage sera organisée en Belgique, comme elle se pratique depuis longtemps en Allemagne.

La liste de ces Pavés de Mémoire, avec les adresses correspondantes, peut être obtenue via l'app Struikelstenen gids, disponible sur AppStore et sur Google play.

Le nettoyage de la plaque en laiton portant inscription du nom de la victime dont la mémoire est honorée, ainsi que les dates et lieux de sa persécution, se fait avec un chiffon et du Sidol.

Une action symbolique officielle aura lieu ce même lundi de 12h30 à 13h30 devant le parlement bruxellois, 53-55 rue du Lombard. A cet endroit vivaient les familles Preszow et Loïtzanski, pour lesquelles 6 Pavés de mémoire ont été posés. L’Association pour la Mémoire de la Shoah invitera les parlementaires bruxellois à sortir de leurs bureaux et donner l’exemple en ravivant la mémoire de Herszel Preszow, Ruchla Butersznik, Estera Preszow –Tuchsznajder, Salomon Tuchsznajder, Aline Loïtzanski et Jacques Loïtzanski, tous assassinés parce que Juifs.

La vie et les engagements des six Juifs de la rue du Lombard sera évoquée par leurs descendants. Les parlementaires seront invités à prononcer quelques mots pour justifier leur engagement démocratique et fraternel et un accompagnement musical sera assuré par des musiciens du projet Altland.

Information pratique : Lundi 27 janvier, 12h30-13h30
53-55 rue du Lombard 1000 Bruxelles


Harold Schuiten 
ams@restitution.be
Chaussée de Waterloo, 632
1050 Ixelles
Tél. 02 347 50 65 ou 0493 98 34 23

22/01/2020    AMS-VHS

Liens